in

Le gouvernement tanzanien menace de publier des listes de gays qui “vendent leur corps”

Le gouvernement tanzanien continue sa chasse aux sorcières.

Tanzania

La Tanzanie n’est pas connue pour son ouverture d’esprit quant à l’homosexualité. L’acte sexuel entre deux hommes y est d’ailleurs passible de 30 ans de prison ferme (et jusqu’à 5 ans d’emprisonnement s’il s’agit de deux femmes).
L’homosexualité est un sujet tabou dans ce pays, et voilà quelques mois que le gouvernement élu en 2015 fait souvent la une des médias pour ses prises de positions radicales contre les droits des homosexuels.

Dernièrement, le ministre de la santé du pays a donc menacé de publier la liste des hommes homosexuels qui sont soupçonnés de “vendre leur corps” en ligne.

Hamisi Kigwangalla a annoncé son plan d’attaque dans le cadre de l’agenda gouvernemental de lutte contre “les organisation homosexuelles”.

TanzaniaMinisterIl a déclaré sur Twitter“je vais publier une liste des hommes gays qui vendent leur corps en ligne. Ceux qui pensent que cette campagne est une blague se méprennent. Le gouvernement a le bras long et arrêtera tous ceux qui sont impliqués là-dedans en douce.”

Il a ensuite insisté sur le fait qu’une fois arrêtées, ces personnes seront forcées à en dénoncer d’autres.

Cette nouveauté du gouvernement survient après que le pays ait fait fermer 40 cliniques privées qui proposaient des aides et des services aux personnes séropositives, car ces cliniques “satisfaisaient les besoins des homosexuels”.

Il y a 6 mois, le gouvernement menaçait déjà d’interdire toutes les associations LGBT ou les groupes qui soutenaient les droits des homosexuels car ils sont “dangereux pour la culture tanzanienne”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Alexandre Gayet

Alexandre Gayet

Alex, 28 ans, vit à Lyon. Il est rédacteur web à CDG et pour d'autres blogs BUZZ à la minute. C'est aussi Alex qui vous trouve les pépites sur Facebook alors RESPECT !

Marre de faire des articles "putes à clics", il soulage sa conscience en faisant les articles les + travaillés et politiques de Codes de Gay mais quelquefois il ne peut pas s'en empêcher...

Le collectif artistique Les Funambules : toujours plus de bonnes actions

VIDEO : Le puzzle arc-en-ciel qui rend fou !