Sondage : perdre sa virginité, ça veut dire quoi pour un gay ?

Lorsque l’on est adolescent, c’est souvent la grande question qui nous taraude tous : quand vais-je coucher pour la première fois ?

Cela équivaut à dire quand vais-je perdre ma virginitéou quand ne serai-je plus puceau ?

Si cette question est sûrement internationale et traverse l’esprit de tous les hommes, elle est certainement moins évidente chez les gays que chez les hétéros.
En effet, chez un homme hétérosexuel, perdre sa virginité équivaut clairement au fait de passer à l’acte avec une femme : il faut qu’il y ait pénétration.

Mais qu’en est-il chez un homme gay ?
Rappelons tout de même que les pratiques des homosexuels, loin des clichés, ne sont pas forcément les mêmes que celles des hétérosexuels, comme nous le rappelle à juste titre cet article sur les 10 mythes sur le sexe gay. Effectivement, il semblerait que beaucoup moins de couples gays ne s’adonnent à la pénétration anale (ou tout du moins aussi fréquemment) que les couples hétéros en ce qui concerne la pénétration vaginale.

Il serait alors naturel de se demander à quel moment on n’est plus puceau…

Est-ce qu’il s’agit-là d’un état d’esprit plus que d’actes ?
Peut-être que la simple masturbation mutuelle permet de passer ce stade, s’il en est un.
Faut-il vraiment qu’il y ait pénétration ?

Beaucoup de questions qui peuvent peut-être trouver une réponse dans le sondage ci-dessus. N’hésitez pas à en débattre dans les commentaires.

 

https://www.codesdegay.com/2017/03/07/12-choses-importantes-que-chaque-personne-vierge-devrait-connaitre/

42 comments
  1. Disons qu’on perde la virgibité quand on fait l’amour avec un (ou une) autre ayant le but de jouir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent

Affaire Zak Ostmane : deux hommes derrières les barreaux, mais le caractère homophobe n'est pas retenu

Next Article

La nouvelle pub pour la "SNCF" suédoise, avec une trans, qui fait du bien au moral !

Vous aimerez aussi