in

Une nouvelle étude révèle si les gays préfèrent les hommes poilus ou non et les résultats sont surprenants.

Les bears et plus généralement tous les hommes à la pilosité développée peuvent se réjouir des résultats !

Une nouvelle étude a été menée sur un panel d’hommes homosexuels afin de savoir s’ils étaient plus attirés par les hommes poilus ou imberbe. Les résultats sont surprenants car plutôt contradictoires.

Cette étude a été menée par le site de rencontre MissTravel.com et s’est étendue aux femmes et aux hommes gays.

Il s’avère, donc, que 58% des hommes interrogés sont plus attirés par les hommes poilus alors que les femmes, elles, préfèrent largement les hommes au torse tout lisse : 61% des sondées ont déclaré préférer un homme qui n’était pas poilu.

“Les femmes préfèrent un homme qui prend le temps de se faire beau, cela montre qu’il prend soin de lui.” a déclaré Brandon Wade, le créateur du site de rencontre qui a mené cette étude.

Mais là où les résultats sont totalement contradictoires chez les gays, c’est que la moitié des hommes interrogés ont déclaré se raser ou s’épiler le torse.

 

Les homosexuels aimeraient-ils donc, de façon générale, les poils sur les autres sans pour autant les apprécier sur eux-mêmes ?

Donnez-nous vous aussi vos avis dans les commentaires : préférez-vous les hommes poilus ou imberbes/rasés ? Vous rasez-vous vous même ? Pourquoi ?

 

Connaissez-vous Clint Jackson ? Le mannequin gay a la barbe la plus sexy du monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Alexandre Gayet

Alexandre Gayet

Alex, 28 ans, vit à Lyon. Il est rédacteur web à CDG et pour d'autres blogs BUZZ à la minute. C'est aussi Alex qui vous trouve les pépites sur Facebook alors RESPECT !

Marre de faire des articles "putes à clics", il soulage sa conscience en faisant les articles les + travaillés et politiques de Codes de Gay mais quelquefois il ne peut pas s'en empêcher...

La Chine bannit d’internet tout ce qui est lié de près comme de loin à l’homosexualité

Le problème des transgenres de couleur aux Etats-Unis