in ,

Un prêtre déclare que “tous les gays devraient être tués”

Un prêtre australien a appelé à tuer tous les homosexuels lors d’une cérémonie en l’honneur d’une femme qui s’est suicidée dû au fait qu’elle n’arrivait pas à assumer son orientation sexuelle.

Voilà quelques mois que l’Australie vit des débats interminables et de plus en plus violents sur la légalisation du mariage pour tous. Cela rappellerait presque les mois de manifestations contre le mariage homosexuel il y a quelques années en France, à l’exception près que l’Australie est un pays anglo-saxon, et que la retenue n’y est pas la même : les pro et anti mariage pour tous se battent à coup de millions de dollars, notamment à travers des publicités toutes aussi excessives les unes que les autres.

Mais cette semaine, la violence est allé encore plus loin dans une église orthodoxe de Melbourne lorsqu’un prêtre à clamé haut et fort que tous les gays devraient être tués, après avoir appelé tous les membres de l’église à voter NON au référendum postal – qui n’en est en fait pas vraiment un, puisque le résultat sera juste là à titre indicatif – que s’apprêtent à vivre les Australiens, pour savoir s’ils sont en faveur ou non du mariage pour tous.

En effet, Liz Tasipoulos a raconté à news.com.au que le prêtre en question s’est mis à crier à toute la congrégation que le mariage homosexuel était un blasphème.

“Ses propos étaient tellement blessants que je ne pouvais pas m’arrêter de pleurer.”

La cérémonie s’est déroulée le dimanche 3 septembre, 40 jours après le suicide, comme le veut la tradition orthodoxe.

Clayton’s Church, Melbourne.

Liz Tasipoulos a déclaré avoir été outrée d’entendre ce que disait le prêtre, d’autant plus que toute la famille de la femme qui s’était suicidée était présente.

 “Il a demandé à tout le monde de voter NON. C’est alors qu’une femme s’est levée et a dit ‘je voterai OUI’. Le prêtre a dit ‘honte à toi’. Elle est sortie et nous l’avons tous suivie car la femme pour qui nous étions là était gay.” a-t-elle écrit sur facebook, pour partager son expérience.

“Alors que nous étions en train de sortir, le prêtre a dit que tous les gays devraient être fusillés. Il nous hurlait dessus.”

“Je suis tellement dégoûtée par tout ça que je ne retournerai plus jamais à l’église.”

Selon cette témoin choquée, la plupart des gens qui sont sortis de l’église étaient en pleurs.

“Un jeune homme était en pleurs. J’ai essayé de le consoler car il venait d’avoir le courage de faire son coming-out. Je lui ai dit ‘Dieu t’aime, on t’aime, ignore le’ et le prêtre nous hurlait dessus que c’était du blasphème.”

Le prêtre s’est depuis excusé de l’incident bien qu’il soutient ne pas se rappeler avoir eu de tels propos.

 

VIDEO : Un prêtre gay retraité de 78ans se marie avec son fiancé de 24ans

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Tristan Barreiros

Tristan Barreiros

Tristan, jeune parisien, aime toucher à tout : people, politique et sujets de société. Il est particulièrement actif sur Twitter et aime être le premier à sortir les scoops !

Il a rapidement quitté les magazines people pour créer CDG et donner un peu plus de sens à ses articles et rêve toujours d'être le BuzzFeed Gay à la française !

5 positions sexuelles pour cacher son petit bidou !

Voici 13 célébrités LGBT que vous pensiez hétéros