in

Gay ou Hétéro ? Un algorithme peut désormais le detecter à partir d’une photo !

Deux chercheurs en psychologie et informatique à l’université de Stanford ont trouvé qu’un algorithme était capable de déterminer si une personne était homosexuelle à partir d’une simple photo.

Testée sur les photos de personnes sur un site de rencontres, l’intelligence artificielle a obtenu un score de réussite élevé.

Explication : ils ont entraîné un algorithme en se basant environ sur 35 000 images et ensuite, si on fournit une image d’une personne, alors l’algorithme peut dire si la personne est homosexuelle dans 81 % si c’est un homme et 74 % des cas si c’est une femme. Cela fait froid dans le dos !

En comparaison, un humain peut déterminer si une personne est homosexuelle que dans 61 % des cas pour un homme et 54 % des cas pour une femme, d’où le fameux gaydar.

Selon les auteurs, les personnes homosexuelles ont tendance à avoir une certaine morphologie, par exemple, la forme du nez ou des caractéristiques faciales. Ils auraient donc réussi à créer un algorithme qui peut dire si une personne est gay ou non.

“Les visages contiennent bien plus d’information sur l’orientation sexuelle que le cerveau humain ne peut le percevoir et l’interpréter” nous précise t-on. Un des auteurs de cette étude estime que des intelligences artificielles pourraient de même s’entraîner à deviner le QI ou les opinions politiques, rapporte The Economist.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Tristan Barreiros

Tristan Barreiros

Tristan, jeune parisien, aime toucher à tout : people, politique et sujets de société. Il est particulièrement actif sur Twitter et aime être le premier à sortir les scoops !

Il a rapidement quitté les magazines people pour créer CDG et donner un peu plus de sens à ses articles et rêve toujours d'être le BuzzFeed Gay à la française !

“Ils rigolaient quand je pleurais” : les victimes de la purge gay en Tchétchénie parlent des horreurs qu’ils ont vécues.

Incroyable mais vrai : un homme se rend à l’hôpital pour une rhinoplastie et en sort avec une érection permanente