in ,

L’Allemagne devient le premier pays européen à reconnaître officiellement le troisième genre

Cette semaine, l’Allemagne est devenue le premier pays européen à reconnaître officiellement le troisième genre sur les documents officiels.

Se prononçant en faveur d’une demande faite par une personne intersexuée en appel, un tribunal allemand a approuvé cette semaine l’utilisation d’un troisième genre sur les papiers officiels tels que le passeport ou le permis de conduire. Le tribunal a aussi demandé à ce que le Parlement reconnaisse ce troisième genre dès la naissance.

Déclarant que les régulations actuelles étaient discriminatoires envers les personnes intersexuées, la Cour Constitutionnelle Fédérale a laissé au gouvernement allemand jusqu’à la fin de l’année pour créer une nouvelle loi qui autoriserait l’utilisation de ce troisième genre (autre que homme ou femme).

Ainsi, l’Allemagne devient le premier pays européen à reconnaître officiellement le troisième genre et rejoint de ce fait l’Australie, l’Inde, la Nouvelle-Zélande et le Népal.

 

 

 

L’équipe olympique allemande de javelot a sorti une vidéo dans laquelle ils n’ont pas peur de montrer leurs gros bâtons

Tu as aimé cet article ?

5 points
Upvote Downvote

Total votes: 5

Upvotes: 5

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Alexandre Gayet

Alexandre Gayet

Alex, 28 ans, vit à Lyon. Il est rédacteur web à CDG et pour d’autres blogs BUZZ à la minute. C’est aussi Alex qui vous trouve les pépites sur Facebook alors RESPECT !

Marre de faire des articles “putes à clics”, il soulage sa conscience en faisant les articles les + travaillés et politiques de Codes de Gay mais quelquefois il ne peut pas s’en empêcher…

Justin Bieber semble bien excité en faisant du foot !

VIDEO : les stars de la pop s’unissent dans une chanson contre la violence anti-LGBT au Brésil