in ,

Le Sri Lanka va décriminaliser l’homosexualité

Le gouvernement Sri Lankais a assuré aux experts des droits humains qu’ils avaient l’intention de décriminaliser l’homosexualité.

Il est en effet illégal, aujourd’hui, d’être gay au Sri Lanka. Cette loi est un vestige du passé colonial de cette île de l’océan indien, jadis dominion britannique.

Le gouvernement avait pourtant rejeté, précédemment, des appels à changer la loi, alors qu’il avait fait d’énormes pas en avant pour lutter contre la discrimination LGBT sur le lieu de travail.

Des réactions contradictoires que le gouvernement a promis aux Nations Unies de clarifier en supprimant la loi en question.

Bien que le Sri Lanka reste encore un pays où les mentalités ne sont pas toujours ouvertes à ce genre de débat, cette résolution a été majoritairement soutenu dans le pays.

Rappelons tout de même que les organisateurs de la Gay Pride Sri Lankaise de l’année dernière avaient reçu d’innombrables – et innommables – menaces de mort, et que certaines “cliniques” du pays se targuent encore de pouvoir “guérir” les homosexuels.

L’Allemagne devient le premier pays européen à reconnaître officiellement le troisième genre

Tu as aimé cet article ?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 7

Upvotes: 4

Upvotes percentage: 57.142857%

Downvotes: 3

Downvotes percentage: 42.857143%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Alexandre Gayet

Alexandre Gayet

Alex, 28 ans, vit à Lyon. Il est rédacteur web à CDG et pour d’autres blogs BUZZ à la minute. C’est aussi Alex qui vous trouve les pépites sur Facebook alors RESPECT !

Marre de faire des articles “putes à clics”, il soulage sa conscience en faisant les articles les + travaillés et politiques de Codes de Gay mais quelquefois il ne peut pas s’en empêcher…

Cette école a demandé à ses élèves s’ils préféreraient vivre à côté d’une personne noire, d’un homosexuel ou d’une mère adolescente

VIDEO : Un suisse de 28 ans aurait forcé des mineurs à se prostituer dans un club gay !