in

Témoignage : « Du collège à la famille »

J’ai voulu témoigner, car beaucoup de personnes ont subi ce que j’ai subi, mais malheureusement certains ne sont plus là pour le faire.

Tout a commencé au collège, un peu efféminé et déjà diffèrent aux yeux des autres, certains camarades l’avaient même très bien remarqué. Ca a commencé par des insultes basiques dans la cours, mais dès que je rentrais chez mes parents, ma grande sœur et mon père continuaient avec les mêmes insultes. Au fils du temps, les insultes étaient accompagnées de claques, coups de poing et de crachats aussi bien venant du collège que de la famille.

homofobia-bule-voador-600x410Âpres ces deux années à souffrir en cachette, je me suis dit « il est impossible de leur dire vraiment qui je suis », mais un événement au collège à tout changé ; Ces deux garçons sont venus me voir et mon emmené derrière le bâtiment du collège et m’ont forcé à faire des choses immondes. Ils étaient deux et beaucoup plus forts, et ils l’avaient vite remarqué et ils ont totalement abusé de moi.

Malgré cet événement gravé à vie dans ma mémoire, ça m’a donné également une force mentale immense, à tel point que dans les jours qui ont suivis, j’ai osé faire mon coming-out.

C’est à l’aube de mes 18 ans, que j’ai décidé de parler avec ma mère, et je lui ai dit clairement, qu’elle ne me verra jamais avec une fille car je préfère les hommes. Après cette annonce, elle a pleuré mais de joie, car pour elle j’ai eu du courage que beaucoup n’auraient pas forcement eu pour avouer une telle chose.

Mais comme beaucoup le savent une mère répète souvent tout, et dans les minutes qui ont suivi, ma vie allait changer, elle l’a dit à mon père … et pour lui c’était une catastrophe. En quelques minutes, j’ai eu droit à tout « Pas de PD chez nous », « Tu es la honte de la famille », « JAMAIS j’aurai un fils qui se fait enculer », et pendant plusieurs semaines, l’ambiance était au plus mal.

homophobe

Il me faisait comprendre chaque jour qui passe qu’il fallait que je parte, il ne me parlait que pour m’insulter, j’ai très bien compris que je ne faisais plus partie de la famille pour lui. Ce fut un mois terrible pour moi. Durant ce mois interminable, j’ai subi comme avant des insultes, mais certains jours étaient pires que les autres, plusieurs fois il me jetait à terre en me crachant dessus et en m’insultant.

J’ai pensé plusieurs fois au suicide, mais je me disais que ça ne servirait à rien, je me suis donc réfugié dans la musique. Après quelque semaine de ma majorité, j’ai décidé de partir … grâce à mon salaire d’apprenti, mais aussi grâce à ma mère et mes patrons, j’ai eu le courage de prendre un appartement.


imgres-1
Mon père m’a renié. Cette histoire date de plus de 4 ans. 

Voilà. Je sais que beaucoup seraient parti, mais j’ai décidé d’être plus fort, donc je passe en même temps un message à toute ces personnes, n’hésitez pas à montrer votre force mentale et montrer que vous êtes plus fort qu’eux !

Will

Rappelons que l’association Nationale « Le Refuge » œuvre depuisrefuge-portail-enfance2 plus de 10 ans à l’accompagnement social et psychologique de jeunes majeurs homosexuels victimes d’isolement et d’exclusion familiale du simple fait de leur orientation sexuelle. L’association accueille et accompagne également les jeunes en questionnement identitaire ainsi que des mineurs sur ordonnance du juge des enfants.

Tu as aimé cet article ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Tristan Barreiros

Tristan Barreiros

Tristan, jeune parisien, aime toucher à tout : people, politique et sujets de société. Il est particulièrement actif sur Twitter et aime être le premier à sortir les scoops !

Il a rapidement quitté les magazines people pour créer CDG et donner un peu plus de sens à ses articles et rêve toujours d’être le BuzzFeed Gay à la française !

VIDEO : Découvrez un préservatif enfin facile à mettre !

Quand une femme devenue homme a porté l’enfant d’un homme devenu femme