in ,

VIDEO : les autorités tchétchènes continuent dans l’horreur en demandant aux familles des prisonniers homosexuels de venir les tuer

Toute l’horreur de la situation anti-LGBT qui s’apparente à un génocide en Tchétchénie continue, jour après jour, à faire surface, grâce aux témoignages des rescapés.

Les autorités tchétchènes sont allées jusqu’à demander aux parents des prisonniers homosexuels détenus dans ce qui s’apparentent à des camps de concentration de venir tuer eux-mêmes leurs fils afin de laver l’honneur de la famille par le sang.

C’est en tous cas ce qu’a dévoilé il y a quelques jours un rescapé de ces camps de la mort à France 24.

Rappelons que les autorités tchétchènes détiennent des centaines d’homosexuels âgés de 16 à 50 ans dans de véritables camps de torture. Le journal indépendant, le Navaya Gazeta, qui a lancé l’alerte a aussi dénoncé l’exécution par ces mêmes autorités de plus de 30 hommes: parmi ces victimes, certaines d’entre elles ont été tués par leur propre famille.

“Nous avons toujours été pourchassés mais jamais comme maintenant. Désormais, ils arrêtent tout le monde.” a déclaré à France 24 un rescapé dont l’anonymat sera préservé pour sa sécurité.

“Ils tuent. Ils font ce qu’ils veulent. Ils savent que personne ne les poursuivra en justice car l’ordre est venu d’en haut de ‘nettoyer le peuple’ des gens de notre espèce…”

Il raconte ensuite toutes les atroces tortures subies par les prisonniers et raconte alors le moment où là famille entre dans ce jeu macabre :

“Ils disent aux parents de tuer leurs enfants. […] Ils appellent ça ‘laver l’honneur par le sang’. Ils ont torturé un homme pendant deux semaines, ensuite ils ont appelé ses parents et ses frères. Ces derniers sont venus… Ils leur ont dit ‘votre fils est homosexuel’. […] Ils l’ont emmené et l’ont tué dans la forêt. C’est là qu’ils l’ont enterré. Il n’y a même pas eu de funérailles.”

Notons que des chefs de la diplomatie de cinq pays européens – dont la France – ont décidé d’écrire à leur homologue russe afin de leur exprimer leur “profonde inquiétude” quant à la situation dans la République Tchétchène, rattachée à la Russie.

Le président de la Tchétchénie a publiquement déclaré vouloir exterminer la communauté gay avant fin mai

Extermination des homosexuels en Tchétchénie : le Canada va ouvrir ses portes avec des visas d’urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Alexandre Gayet

Alexandre Gayet

Alex, 28 ans, vit à Lyon. Il est rédacteur web à CDG et pour d'autres blogs BUZZ à la minute. C'est aussi Alex qui vous trouve les pépites sur Facebook alors RESPECT !

Marre de faire des articles "putes à clics", il soulage sa conscience en faisant les articles les + travaillés et politiques de Codes de Gay mais quelquefois il ne peut pas s'en empêcher...

La Russie refait parler d’elle dans le monde homosexuel

Une comédie musicale sur la carrière de Britney Spears va bientôt sortir à Broadway !