in , ,

La Russie refait parler d’elle dans le monde homosexuel

Cela faisait “longtemps” que l’on n’entendait plus parler de la Russie dans les médias, avec ses propos à l’encontre des homosexuels.

Le pays de Vladimir Poutine est à la page aujourd’hui, comme le présente BFMTV dans son article, avec un titre assez accrocheur : Eau bénite et hypnose pour “soigner” les homosexuels en Russie

Un peu d’histoire

La Russie a longtemps considéré l’homosexualité comme un crime (depuis 1993) ou comme une maladie mentale (depuis 1999). Cependant, malgré cela, l’homosexualité reste un gros tabou dans ce pays.

Un traitement contre l’homosexualité

Eh oui ! Ce sont bel et bien les propos qu’ont tenu des religieux, des psychothérapeutes et des thérapeutes ces derniers jours (nous n’avons pas de dates précises, mais l’information remonte à aujourd’hui). Selon un psychothérapeute, il faudrait huit à dix-huit mois pour soigner un homosexuel. Cette même personne affirme avoir “soigné” 78 homosexuels et 8 transsexuels à l’aide de cette “méthode” qui aurait été développée durant l’Union soviétique.

Les scientifiques en faveur des homosexuels

Pour celles et ceux (notamment en Russie) qui ne savent plus quoi penser, les scientifiques rappellent qu’il n’existe pas de “traitement” contre l’homosexualité… puisque ce n’est pas une maladie !

L’homosexualité toujours mal vue en Russie

En effet, un Russe sur deux serait favorable à des sanctions contre l’homosexualité. Rappelons d’ailleurs qu’un député russe a écrit au Ministère de la Culture afin que le dernier Disney “La Belle et la Bête” soit interdit au moins de 16 ans pour le motif suivant : propagande flagrante et éhontée du péché et des relations sexuelles perverses.

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos réactions.

 

2 Comments

Leave a Reply
  1. Bonsoir Monsieur Madame,

    Je trouve ça étonnant que l’homosexualité soit considéré comme “maladie”. Pour moi c’est un choix de vie, un bien être que l’on considère agréable à notre égard. En devant homosexuel, on ne devient pas malade. On comme les autres : Normal.

    Après cela étant mon avis.

    Cordialement Mr Becrit.

  2. Bonsoir Maxime,

    Et pourtant, ce n’est pas seulement en Russie que l’homosexualité est considérée ainsi. Nous avons le même type de comportement en France.

    Chacun est libre de penser ce qu’il veut, sans pour autant nuire à l’autre.

    Merci pour votre avis.

    Bonne soirée.

    Erlé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Erlé

Avatar

Erlé, étudiant, au physique d'homme viril (enfin ça se discute), sympathique garçon issu de la campagne Parcaise.

Amoureux du théâtre depuis sa plus tendre enfance, pratiquant l'auto dérision, il lui arrive parfois d'être drôle. En effet, sociable, fêtard mais aussi très très très têtu Erlé aime plaire et faire rire ses amis.

Quand un homme politique gay ridiculise un homophobe sur Facebook en appelant sa grand-mère

VIDEO : les autorités tchétchènes continuent dans l’horreur en demandant aux familles des prisonniers homosexuels de venir les tuer