in ,

Les conseils pour rompre avec votre partenaire

Marre de votre vie de couple (alors que vous attendiez cela depuis des mois !) ? Voici des conseils avisés pour mettre fin à votre relation…

Pour cela, il faut que vous vous posiez plusieurs questions : Pourquoi ? (la raison qui vous pousse à faire ce choix), Comment ? (quel moyen allez-vous employer pour rompre) et Avec quels moyens ?

Pourquoi avez-vous décidé de rompre ?

Si vous avez été trompé, alors là, aucune excuse, aucun retour en arrière possible, vous devez rompre ! Si vous avez aperçu votre conjoint(e) sur un site de rencontre, vous devez lui en parler, et ne rien oublier. Vous avez le droit de pardonner si vous le souhaitez, mais vous devez lui mettre la pression, en lui rappelant de temps à autre. Par contre, si vous commencez à vous lasser, que vos sentiments diminuent… la rupture est-elle l’unique solution ? Prenez le temps de discuter avec votre partenaire, de réfléchir à des ouvertures … Car si vous cassez votre couple, impossible de revenir en arrière (sauf cas extrêmes – nous y reviendrons).

Résumé partiel : Trahison, tromperie : Rupture obligatoire

Manque de sentiments, lassitude : Discussion au préalable

Comment rompre dans les règles de l’art ?

Il existe des centaines, des milliers de moyens différents pour mettre fin à une (belle) histoire (d’amour). Par contre, on exclue d’office la rupture par SMS et on évitera le rendez-vous de rupture dans un endroit qui vous a marqué tous les 2 (notamment le lieu de votre première rencontre). Évitez aussi de ramener votre troupe d’amis, il n’y a rien de plus gênant, pour eux, comme pour votre ex bien-aimé.

Vous l’aurez compris, favorisez le face à face pour rompre. Sauf si vous êtes à 600 km l’un de l’autre, vous n’allez pas prendre l’avion, le bateau, le train et la voiture pour dire que c’est fini, et refaire le chemin inverse. En revanche, ce n’est pas une excuse pour utiliser le SMS ! Vous prenez votre courage à deux mains, vous ravalez votre fierté, et vous appelez !

Il est préférable de vous rencontrer dans un lieu public, du genre dans la rue, dans un parc. Isolez-vous, mais pas trop, installez-vous confortablement et ne tournez surtout pas autour du pot. C’est stressant, angoissant, oppressant et surtout… énervant !

Coupez votre téléphone (dans le cas où vous êtes en face à face…), concentrez-vous sur le moment présent, et tout ira bien (ça dépend pour qui…).

Si vous avez décidé de le faire par téléphone, installez-vous dans un endroit calme, sans bruits parasites.

Résumé partiel : En face à face : endroit neutre, calme, et allez droit au but

Au téléphone : uniquement si vous n’avez pas le choix, endroit tranquille

Par quels moyens rompre ?

Déjà, vous devez absolument préparer votre speech, pour être à l’aise. Certes, vous ne pourrez pas tout prévoir, comme la réaction de votre interlocuteur, mais au moins, vous avez la ligne directrice (j’ai l’impression de vous faire une méthodologie pour réussir le bac de philo).

Oubliez les petites phrases humoristiques, du genre “je t’aime, mais je m’aime encore plus et je veux prendre soin de moi” ou “il faut se quitter souvent pour s’aimer toujours”. Si vous croyez être drôle, vous vous enfoncez le doigt je ne sais pas où… Déjà que c’est une situation bien embarrassante pour vous deux, mais alors là, c’est le combo.

Vous devez commencer par le commencement (ouiii bien Erlé !), par une phrase du style “Il faut que l’on ait une discussion assez sérieuse, pour notre futur”. Normalement, votre partenaire devrait comprendre de quoi il s’agit, sauf s’il n’a pas la lumière à tous les étages…

Ensuite, expliquez que vous avez passé de bons moments ensemble, patati patata, mais que la flamme qui vous ravivait a fini par se consumer, et s’éteindre (je vais devenir poète), et que pour vous deux, il serait mieux de tout arrêter maintenant, afin de ne pas souffrir.

Ne montez pas dans les tours, quelle que soit la réaction en face. A moins que votre partenaire est également l’envie de vous quitter, ou qu’il avait connaissance des problèmes de votre couple, cette annonce ne devrait pas le faire sourire, il serait même tenté de s’énerver. Mais rien de pire que de se quitter (définitivement) sur une colère. Vous devez vous calmer, même si c’est plus facile à dire qu’à faire, respirer profondément (après les cours de philo, les cours de yoga), et tout ira bien.

Ne partez pas non plus précipitamment. Vous devez aboutir sur du concret. Vous devez savoir si vous êtes célibataire ou en instance de séparation ou que vous avez finalement décidé d’abandonner cette tragique idée, et de lui redonner une chance (cela fera l’objet d’un prochain article).

Et après ?

Après que tout cela soit terminé, ne supprimez pas tous les moyens de contacter votre ex. Vous aurez peut-être encore des choses à vous dire… En revanche, si vous n’avez nullement envie de revenir en arrière, mais que lui essaye de vous ramener à lui, ne tolérez pas ça, et supprimez tout ! Déjà que c’était difficile à faire, vous n’allez pas en plus devoir culpabiliser pendant des siècles !

 

Maintenant que vous connaissez les grandes lignes de la rupture, je vous invite à les mettre en application si besoin, et uniquement si besoin. Ces techniques ont marché, vu que c’est du vécu. Je me tiens donc à votre écoute si vous en éprouvez le besoin.

Et, pensez à effacer votre historique. Au cas où votre futur ex passerait dans le coin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Erlé

Avatar

Erlé, étudiant, au physique d'homme viril (enfin ça se discute), sympathique garçon issu de la campagne Parcaise.

Amoureux du théâtre depuis sa plus tendre enfance, pratiquant l'auto dérision, il lui arrive parfois d'être drôle. En effet, sociable, fêtard mais aussi très très très têtu Erlé aime plaire et faire rire ses amis.

Pas de mariage gay dans la constitution cubaine

Comment arrêter de fumer en passant à la cigarette électronique ?