in ,

Les homophobes seraient plus susceptibles d’être gays, selon une étude très sérieuse

Fallait-il vraiment une étude d’une grande revue scientifique pour s’en rendre compte ?

Évidemment, la réponse est non, mais au moins maintenant c’est prouvé par la science : les hommes qui ont tendance à avoir des comportements ou des pensées homophobes seraient beaucoup plus susceptibles que les autres d’être des homosexuels refoulés.

Cette étude du Journal of Personality and Social Psychology, qui refait surface dans la presse LGBT anglo-saxonne, date tout de même de 2012. Autant vous dire qu’on aurait franchement pu l’utiliser à bon escient lors du débat sur le mariage pour tous, en 2013 !

L’étude en question a passé en revue les différences entre la façon dont des étudiants s’identifiaient (hétéro, bi, homo) et la façon dont ils répondaient et réagissaient à diverses tâches rapides. Ces tests, sans que les étudiants ne s’en rendent compte, en disaient alors long sur leurs attirances sexuelles profondes.

De ce fait, les résultats ont prouvé que les hommes qui avaient plus tendance à adopter un comportement hostile en présence d’homosexuels avaient aussi plus tendance à dévoiler une “attirance homosexuelle implicite”.

L’auteure de l’étude, Netta Weinstein, a d’ailleurs écrit : “les individus qui s’identifient comme étant hétérosexuels mais qui, dans les tests psychologiques, montrent une forte attirance pour les personnes du même sexe peuvent se sentir menacés par des gays ou des lesbiennes car les homosexuels leur rappellent ces tendances qu’ils gardent au fond d’eux.”

Richard Ryan, un scientifique ayant travaillé sur cette étude, a déclaré : “les personnes qui ont de telles différences, une telle rupture entre leurs attirances inconscientes et qui ils déclarent être, plus consciemment, ont plutôt tendance à venir de familles autoritaires.”

“Si vous êtes un parent qui pense vraiment que votre enfant devrait être hétérosexuel, et que vous utilisez tous les moyens que vous jugez bons pour le convaincre qu’il n’est bon et digne que s’il l’est, cela montre un comportement très dirigiste et cela créer énormément de conflits interne chez l’enfant.”

Une autre étude a aussi démontré que les hommes hétérosexuels aiment les blagues homophobes et sexistes simplement pour cacher leurs propres insécurités, notamment celles liées à leur virilité.

Alors certes, les homosexuels qui s’assument sont les premiers à le savoir, et oui, cette étude ne nous apprendra certainement rien, à nous. Mais il serait peut-être temps que les homophobes en prennent conscience, qu’en pensez-vous ?

Alors partageons ensemble la bonne nouvelle en espérant créer des prises de conscience !

Tu as aimé cet article ?

2 points
Upvote Downvote

Total votes: 2

Upvotes: 2

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Alexandre Gayet

Alexandre Gayet

Alex, 28 ans, vit à Lyon. Il est rédacteur web à CDG et pour d’autres blogs BUZZ à la minute. C’est aussi Alex qui vous trouve les pépites sur Facebook alors RESPECT !

Marre de faire des articles “putes à clics”, il soulage sa conscience en faisant les articles les + travaillés et politiques de Codes de Gay mais quelquefois il ne peut pas s’en empêcher…

Comment activer le bouton “PRIDE” sur Facebook ?

5 astuces pour perdre du poids quand on est gay !