in

VIH : baisse de 22% des contaminations en 3 ans à Paris chez les gays

Et même 28 % quand ces hommes sont nés en France nous précise la ville de Paris et l’ARS.

Cette diminution est due au déploiement du traitement préventif, PrEP, et à une augmentation de la couverture du dépistage dans la capitale, fortement touchée.

“En 2018, 906 Parisiennes et Parisiens ont appris leur séropositivité, contre 1 078 en 2015, soit un recul de 16 %”, ont indiqué la mairie de Paris et l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France dans un communiqué commun.

Cette baisse est particulièrement marquée chez les hommes gays et bisexuels, pour lesquels elle se monte à 22% (et même 28% quand ces hommes sont nés en France).

Au premier rang des raisons invoquées, Paris et l’ARS citent “le déploiement de la PrEP dans la communauté gay parisienne”. La PrEP (“prophylaxie pré-exposition”) consiste à prendre des comprimés de Truvada ou de ses génériques tout en étant séronégatif, pour faire barrage au virus, alors que ce médicament était initialement destiné aux séropositifs. 

La France a été le deuxième pays, après les États-Unis, à autoriser la PrEP, et le premier à la rembourser à 100%, à partir de janvier 2016.

«La stratégie ‘Vers Paris sans sida‘, adoptée début 2016, a permis de remobiliser les acteurs de la lutte contre l’épidémie à Paris pour augmenter la couverture du dépistage du VIH, faire connaître les nouveaux outils de la prévention diversifiée», s’est ainsi félicitée la municipalité parisienne.

Selon les derniers chiffres nationaux officiels, publiés en début de cette année, 64 000 personnes ont découvert leur séropositivité en France en 2017.

Il faut tout de même mettre un bémol à ces bons résultats car cette baisse ne concerne quasiment pas les femmes, qui représentent 30% des découvertes de séropositivité à Paris en 2018. Ce recul n’est pas non plus significatif pour les personnes nées à l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Tristan Barreiros

Tristan Barreiros

Tristan, jeune parisien, aime toucher à tout : people, politique et sujets de société. Il est particulièrement actif sur Twitter et aime être le premier à sortir les scoops !

Il a rapidement quitté les magazines people pour créer CDG et donner un peu plus de sens à ses articles et rêve toujours d'être le BuzzFeed Gay à la française !

Envoyer une “dick pic” va devenir illégal !

Qu’y a-t-il de queer dans la série événement “Years and Years” ?