in

Une université américaine fait parler d’elle pour soutenir la pose d’affiches demandant aux étudiants LGBT de se suicider

Ronald Berkman, président de l’Université d’Etat de Cleveland, a défendu la pose d’une affiche fasciste. Sa raison ? Il faut défendre la liberté d’expression.

Une université américaine fait parler d’elle, depuis quelques jours, sur internet et dans les médias américains.

En effet, la direction de cette université a soutenu la pose d’une affiche d’un groupuscule se prénommant “fascist solutions“.

Cette affiche, en plus d’être ouvertement fasciste, met en scène un homme pendu entouré d’inscriptions plus outrancières les unes que les autres :

“Suivez vos potes pédés : 34% des personnes trans tentent de se suicider. 30% des suicides sont directement associés aux LGBT. Plus de 40% des bisexuels pensent au suicide.”

Ce poster a été posé le jour même de l’ouverture d’un centre LGBT dans l’université, selon le Huffington Post.

L’affiche en tant que telle faisait déjà énormément parler, mais c’est surtout la réaction de la direction qui a fait des vagues.
Effectivement, le président de l’université n’a pas voulu condamner ce poster, ni les membres du groupe l’ayant posé, afin de ne pas entraver la liberté d’expression et ce, “même au regard de situations qui prêtent à la controverse et qui divisent l’opinion.”

La réponse ne s’est pas faite attendre : internet s’est enflammé et les médias américains ont tous relayé l’information dans les heures suivant l’incident.

Le président de l’université a donc fait une deuxième déclaration le lendemain – le mardi 17 octobre – dans laquelle il s’est dit “personnellement outré” par l’affiche.

Il a aussi dit trouver l’affiche répréhensible, mais selon lui, la liberté d’expression et le premier amendement doivent être respectés. Ainsi, ce genre de discours de haine ne peuvent être stoppés.

Il a donc terminé en invitant tous les étudiants à exprimer leur point de vue sur la question lors d’une réunion le lendemain.

Quand un professeur américain décide de retourner la situation, et demande des comptes aux hétéros, c’est hilarant

 

 

 

 

 

Tu as aimé cet article ?

-1 points
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 100.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Alexandre Gayet

Alexandre Gayet

Alex, 28 ans, vit à Lyon. Il est rédacteur web à CDG et pour d’autres blogs BUZZ à la minute. C’est aussi Alex qui vous trouve les pépites sur Facebook alors RESPECT !

Marre de faire des articles “putes à clics”, il soulage sa conscience en faisant les articles les + travaillés et politiques de Codes de Gay mais quelquefois il ne peut pas s’en empêcher…

PHOTOS : Les deux plus beaux mecs du monde se sont récemment retrouvés pour faire du sport ensemble…!

Un célèbre chanteur tchétchène porté disparu : tout laisse penser qu’il serait une autre victime de la purge anti-gay.