in ,

Un couple gay dont le mariage a été accidentellement reconnu en Russie a dû fuir après des menaces de mort

Quand une histoire banale prend de telles proportions, on se dit qu’il fait bon vivre dans nos pays d’Europe de l’ouest !

Pavel Stotsko et Yevgeny Voitsekhovsky ont révélé leur histoire rocambolesque sur internet il y a quelques jours : les deux amoureux se sont mariés à Copenhague, au Danemark, au début du mois, et sont ensuite retournés chez eux en Russie afin de faire reconnaître leur mariage.

Le mariage homosexuel est bien entendu illégal en Russie, mais les deux jeunes hommes se sont servis d’une faille dans le système législatif russe qui reconnaît les mariages conclus à l’étranger (mais seulement les mariages hétérosexuels !). Plongé dans son tamponnage quotidien, le personnel du Centre des services multifonctionnels a donc bien mis le tampon qui valide le mariage d’un couple à l’étranger !

Jusque là, rien d’exceptionnel, me direz-vous ! Petite entourloupe, coup de chance, et passons à autre chose. Sauf que Pavel et Yevgeny ont eu la mauvaise idée de poster les images de leurs passports tamponnés sur le net… Ce qui a très vite fait scandale dans tout le pays. Le Centre des services a donc très rapidement posté une note affirmant qu’ils ne reconnaissent pas le mariage.

Le ministère de l’intérieur a aussi annoncé que les passports des deux hommes seraient invalidés et que le fonctionnaire ayant tamponné ces deux passports, viré. Le ministère a ensuite déclaré que les deux hommes devraient payer une amende pour avoir “dégradé” des passports russes.

Pavel Stotsko a révélé avoir reçu de multiples menaces de mort, parmi lesquelles celles de personnes qui souhaitaient lui “arracher la tête”. Sa mère a aussi été touchée par le scandale, elle a elle-même reçu de nombreux coups de téléphones anonymes de personnes lui disant qu’elle serait virée de son travail si elle ne réussissait pas à convaincre son fils de retirer tout ce qu’il avait dit et posté précédemment sur cette histoire.

Selon Russia LGBT Network, la police aurait même bloqué l’entrée de l’appartement du couple ce dimanche (28 janvier), empêchant ainsi leurs amis et famille de venir leur rendre visiter pour les soutenir. Leur accès à internet et l’électricité ont aussi été coupés, et la police n’a eu de cesse de vouloir rentrer à l’intérieur de l’appartement, clamant qu’ils voulaient seulement leur remettre une convocation en main propre.

L’association Russia LBGT Network a ensuite envoyé ses avocats pour aider le couple, mais les officiers de police ont refusé de partir avant d’avoir récupérer les passports du couple. Les négociations ont duré jusqu’à 2 heures du matin quand le couple a finalement accepté de rendre ses passports.

Plus tard dans la journée du lundi 29 janvier, l’association de défense des droits homosexuels en Russie a affirmé que le couple était dans un endroit sûr.

Selon Vladimir Poutine, les gays devraient être “reconnaissants” de ne pas risquer la peine de mort en Russie

 

 

Tu as aimé cet article ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Alexandre Gayet

Alexandre Gayet

Alex, 28 ans, vit à Lyon. Il est rédacteur web à CDG et pour d'autres blogs BUZZ à la minute. C'est aussi Alex qui vous trouve les pépites sur Facebook alors RESPECT !

Marre de faire des articles "putes à clics", il soulage sa conscience en faisant les articles les + travaillés et politiques de Codes de Gay mais quelquefois il ne peut pas s'en empêcher...

European Gay Ski Week 2018 : vous allez adorer leurs soirées gay !

Une étude vient de prouver que les pénis sont de plus en plus grands !