in

Sexualité entre hommes, CAM4 dévoile les chiffres chauds

Sexualité entre hommes, CAM4 dévoile les chiffres chauds

62% des hommes se sont masturbés, au cours des 12 derniers mois. C’est le résultat d’une enquête menée par l’IFOP pour CAM4 France auprès de 850 personnes environ, de mai à juin dernier. Le verdict est pour le moins surprenant …

« Porn, Webcam et Dépendance ». Ces trois mots sont courts mais en disent long sur la sexualité entre les hommes, gays ou non, aujourd’hui. Les pratiques alternatives au rapport sexuel classique, davantage délaissés, sont nombreux : vidéos pornos, webcams et mêmes sextings. 38% des hommes révèlent, en effet, se masturber au moins une fois par semaine, contre 24% tous les jours et 14% au moins une fois par mois. Pourtant, ce n’est que la surface d’une sexualité 2.0, de plus en plus présente chez les jeunes adultes comme les personnes plus âgés.

La propension de la population masculine la plus adepte de la masturbation concerne les personnes de moins de 25 ans, ouvrier ou employé, célibataire, citadin et avec un revenu modeste. Les chiffres réflètent d’autant la fréquence de cette pratique. 80% des hommes avouent, en effet, s’être masturbés au moins une fois au cours des trois derniers mois. Ils sont, pour la majorité, homos ou bi assumés, passifs ou versatiles.

Les échanges virtuels ont la côté

Le constat est rapidement établi : les hommes préfèrent entretenir le contact par écran interposé avec les personnes de même sexe. 55% d’entre eux s’excitent mutuellement, via des SMS, des photos, des vidéos ou lors de webcams. Ils sont généralement gays ou bi assumés, et passifs. Les moyens d’échange restent similaires, puisque les deux personnes envoient et reçoivent respectivement des nudes ou des dickpics.

Moins fréquent cette fois, les hommes aiment aussi s’exhiber devant d’autres hommes bi ou gay, sinon de faire l’amour par caméra de smartphone ou d’ordinateur, ce qui ajoute davantage à l’excitation procurée lors de la masturbation. La nature de ces shows est d’autant plus significative, puisqu’elle se fait soit seule, soit entre deux hommes, soit entre deux partenaires de même sexe et une femme.

Risque de dépendance

La consommation de ces contenus est importante. 39% des hommes avouent avoir regardé au moins un film porno pour la dernière fois. A contrario, 61% d’entre eux ont visionné ce type de contenu au cours des trois derniers mois, parmi 26% une fois par mois, 14% chaque semaine et 13% tous les jours. Le rapport sexuel entre deux personnes de même sexe arrive en tête des consultations sur le web (87%). En réaction, les hommes reconnaissent finalement être accros au contenu pornographique, 30% pour le sexe virtuel via des webcams, 28% pour les films pornos et 20% pour le sexting.

Garçon Magazine a dresse le palmarès des pratiques les plus effectuées ou visionnées :

  • Fellation
  • Sodomie
  • Ejaculation anale/dans la bouche
  • Threesome
  • Anulingus
  • Doigtage
  • Ejaculation Faciale
  • Bukkake
  • Bifle
  • BDSM

Plus d’infos :

Retrouvez l’intégralité de l’enquête menée par l’IFOP France pour CAM4 France sur le site de l’institut en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Alexandre Gayet

Alexandre Gayet

Alex, 28 ans, vit à Lyon. Il est rédacteur web à CDG et pour d'autres blogs BUZZ à la minute. C'est aussi Alex qui vous trouve les pépites sur Facebook alors RESPECT !

Marre de faire des articles "putes à clics", il soulage sa conscience en faisant les articles les + travaillés et politiques de Codes de Gay mais quelquefois il ne peut pas s'en empêcher...

European Snow Pride : une avalanche de nouveautés au programme !

Des Pissotières aux Jeux SM