Les touristes gays souvent victimes de chantage dans plusieurs pays

Dans beaucoup de pays où l’homosexualité est encore illégale, des criminels font du chantage et escroquent les touristes gays via des applications de rencontre telles que Grindr.

GrindrBubai

C’est une information exclusive de PinkNews, qui a recueilli les propos d’un Britannique qui a été victime de tels agissements violents à Dubaï.

C’est en effet sur Grindr que cet homme de 43 ans s’est fait avoir par un jeune homme de 29 ans qui prétendait venir de Gambie. C’est quand le Britannique était nu, dans sa chambre d’hôtel, avec le Gambien, qu’il s’est rendu compte que le portable du jeune homme clignotait étrangement. Il lui a alors demandé de le lui montrer, et c’est à ce moment-là que tout a basculé : l’homme était en train de le film discrètement pour pouvoir par la suite lui réclamer des millions (sans quoi il le balancerait aux autorités du pays, dans lequel l’acte de sodomie peut être passible de 10 ans d’emprisonnement).

Le Gambien lui aurait alors dit qu’il était “un sale pervers qui répand les maladies” et que les gens comme lui n’étaient pas les bienvenus dans ce pays. Une altercation assez violente s’en est suivie, et le Britannique s’est fait dépouillé de tout le liquide qu’il avait sur lui. Il a ensuite vécu la peur au ventre jusqu’à son retour en Grande Bretagne.

Cette situation ne serait pas un cas isolé selon les associations, bien au contraire.

En effet, bon nombre d’associations LGBT déclarent avoir affaire à ces situations plus qu’on ne pourrait l’imaginer. Ce genre de chantage et de vol ne serait d’ailleurs pas l’apanage de Dubaï. Beaucoup d’autres destinations sont à risque pour les touristes homosexuels, et notamment pour ceux qui utilisent des applications de rencontre que l’on utiliserait sans se poser de question en Europe.

[themoneytizer id="89973-1"]
Légalité des actes homosexuels à travers le monde (plus les pays sont en rose foncé, plus l'acte est jugé illégal et sévèrement puni)
Légalité des actes homosexuels à travers le monde (plus les pays sont en rose foncé, plus l’acte est jugé illégal et sévèrement puni)

Ces destinations regroupent évidemment tous les pays dans lesquels l’État pousse la population à dénoncer les comportement homosexuels, comme par exemple l’Iran, l’Arabie Saoudite, le Soudan, le Yémen – dans ces pays-là, une relation homosexuelle est passible de la peine de mort -, la Gambie, le Nigéria, la Tanzanie, le Bangladesh ou le Pakistan – pays dans lesquels l’homosexualité est passible d’une peine de prison à vie – et beaucoup d’autres pays d’Afrique ou du Moyen Orient.

Les associations rappellent que si l’on est victime de ce genre de chantage ou de violences, il faut immédiatement se rendre dans une ambassade européenne – ou au moins en contacter une – et prendre contact avec des associations pour la défenses des droits de l’homme qui peuvent mobiliser un support international.

[themoneytizer id="89973-1"]
Article précédent

TOP 5 des excuses de m*rde qu'on vous donne pour ne pas porter de préservatif

Next Article

VIDEO : La "Kiss Cam" du stade de football d'Orlando nous prouve que l'amour peut prendre toutes les formes

Vous aimerez aussi