in

La police turque a violemment dispersé la Gay Pride à Istanbul

Un scénario tristement violent qui, comme en 2015 et 2016, semble être voué à se reproduire encore et encore dans cette ville pourtant très cosmopolite et ouverte sur le monde.

Selon l’AFP et ITV, la police turque a fait usage de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants de la Gay Pride, dimanche 25 juin, sur la place Taksim.

Les autorités locales avaient pourtant interdit cette marche, tout comme les années précédentes, sous couvert de préserver “l’ordre public” et “la sécurité des touristes” dans la plus grande ville turque.

Des avocats travaillant avec les organisateurs de la marche seraient même en détention provisoire.

Sur Facebook, ces mêmes organisateurs ont écrit que l’un de leurs avocats avait subi de “mauvais traitements” dans un véhicule de police. Ils ont aussi confirmé qu’au moins 10 personnes ont été arrêtées, mais il est pour le moment difficile de savoir s’ils vont devoir passer devant le juge ou non.

 

 Les marches des fiertés LGBT+ sont organisées depuis maintenant 13 ans à Istanbul. Mais la dernière a avoir été officiellement autorisée fut celle de 2014. Cette dernière marche sans accrocs avait réuni 100000 personnes. Elle reste encore aujourd’hui la gay pride la plus grande de l’histoire d’un pays à majorité musulmane.

 

 

Rappelons que l’homosexualité n’est pas illégale en Turquie même si l’homophobie y reste très répandue.

Tu as aimé cet article ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Alexandre Gayet

Alexandre Gayet

Alex, 28 ans, vit à Lyon. Il est rédacteur web à CDG et pour d’autres blogs BUZZ à la minute. C’est aussi Alex qui vous trouve les pépites sur Facebook alors RESPECT !

Marre de faire des articles “putes à clics”, il soulage sa conscience en faisant les articles les + travaillés et politiques de Codes de Gay mais quelquefois il ne peut pas s’en empêcher…

Millenials Magazine nous apprend “Comment reconnaître un gay d’un hétéro?” et c’est à gerber !

World Pride de Madrid : attentat imminent déjoué, 3 marocains arrêtés !