in

Un chauffeur de bus refuse de conduire un véhicule arborant un (petit) rainbow !

Un chauffeur de bus britannique a été suspendu dans l’attente d’une enquête après avoir prétendument refusé de conduire un autobus qui, selon lui, “promouvait l’homosexualité”.

Les passagers n’ont pas compris lorsque le chauffeur du bus a refusé de les laisser monter à bord, affirmant qu’il n’allait pas conduire le véhicule. Le chauffeur a demandé qu’un autre bus soit envoyé sans le numéro d’identification du bus écrit en couleur arc-en-ciel.

«Le chauffeur nous a dit que nous ne pouvions pas monter et il téléphonait à ce moment-là. Il a ensuite déclaré: “Ce bus promeut l’homosexualité et je refuse de le conduire”. Nous nous sommes tous regardés et ne savions pas s’il plaisantait. C’était juste ridicule », a-t-elle dit.

Elle a rajouté que le chauffeur faisait référence au numéro de service du véhicule, qui avait été conçu pour arborer les couleurs du drapeau arc-en-ciel de la fierté gay.

Un porte-parole de Go East Anglia a déclaré que la société était fière de ses valeurs qui soutiennent la diversité et l’inclusion.

Le porte-parole a déclaré que la société soutenait la Norwich Pride depuis 2017.

“Nous souhaitons particulièrement que tous les clients, quels que soient leur origine ou leur orientation sexuelle, se sentent à l’aise avec nos services”, a déclaré le porte-parole.

“En tant que société, nous ne tolérons aucun comportement de la part de nos chauffeurs qui ne partage pas ce point de vue.” Le chauffeur impliqué dans cet incident a été suspendu et une enquête complète est en cours. “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Tristan Barreiros

Tristan Barreiros

Tristan, jeune parisien, aime toucher à tout : people, politique et sujets de société. Il est particulièrement actif sur Twitter et aime être le premier à sortir les scoops !

Il a rapidement quitté les magazines people pour créer CDG et donner un peu plus de sens à ses articles et rêve toujours d'être le BuzzFeed Gay à la française !

🔴VIDEO : Et si on testait l’hétérophobie en pleine rue

Nancy-Le Mans, une première : chants homophobes, le match est interrompu !