On risquera bientôt une amende de 100$ pour s’être masturbé au Texas

Un projet de loi présenté dans l’état américain du Texas propose de donner une amende de 100$ pour les hommes se masturbant sauf si il le font dans un établissement médical approuvé.

Le projet de loi, le numéro 4260 pour être précis, a été présenté par la représentante Jessica Farrar en réponse à des débats autour de la santé sexuelle des femmes à travers les États-Unis.

Le projet de loi de trois pages a été lu par Farrar, une démocrate. Il a été conçu comme une attaque sur les politiciens qui cherchent à restreindre l’accès pour les femmes à l’avortement et la contraception.

“Beaucoup de gens trouvent ce projet de loi très drôle et satirique”

Parmi les 50 états des Etats-Unis, le Texas est le restrictif concernant l’avortement.

Les autres suggestions de loi n’hésitent pas aussi à se moquer de la virilité de certains politiciens anti-avortement tel que : devoir passer un examen rectal ou une vasectomie avant de pouvoir demander une ordonnance de Viagra, devoir lire le guide “Ce qu’un homme doit savoir et ce à quoi il a droit”, …

De plus, le texte précise que la masturbation ne peut être autorisée que dans une clinique ou un établissement de santé afin que la semence soit utilisée à des fins de conception : ” les émissions de sperme en dehors du vagin d’une femme seront passibles d’une amende de 100$ par éjaculation. Cela sera considéré comme un acte contre un enfant à naître afin de préserver le caractère sacré de la vie.”

Un joli pied de nez à tous les élus conservateurs, Pornhub n’a pas trop de souci à se faire finalement dans le Texas…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent

On craque pour Cole Sprouse (Jughead de "Riverdale") et encore plus quand des "nudes" fuitent !

Next Article

Grindr se lance dans les emojis et ils sont aussi scandaleux qu'attendus !

Vous aimerez aussi