in ,

Les “thérapies de conversion” pour que les gays deviennent hétérosexuels autorisées au Brésil

C’est un fléau contre lequel bon nombre d’associations qui luttent contre l’homophobie se battent dans le monde entier : les “thérapies de conversion”, qui sont souvent plus violentes qu’on n’oserait l’imaginer, continuent de faire des adeptes de part le monde. Dernier pays touché : le Brésil.

Le juge qui a autorisé ce type de thérapies jusqu’alors interdites dans ce pays progressiste d’Amérique du Sud a donc donné raison à une psychologue qui s’est dite se sentir “dépêché par Dieu pour venir en aide aux personnes qui sont homosexuelles”.

Cette nouvelle fait l’effet d’une bombe dans le milieux homosexuel sud américain. En effet, le Brésil avait interdit ce type de thérapies en 1999 et était considéré depuis maintenant quelques années comme l’un des pays les plus progressistes d’Amérique du Sud concernant les droits LGBT.

Tout a commencé lorsque la licence de psychologue d’une certaine Rosangela Justino fut révoquée l’an dernier car elle proposait des thérapies de conversations à ses clients. La psychologue chrétienne n’a pas voulu en rester là et a mené l’affaire en justice.

Cette décision de justice a été contestée par le Conseil Fédéral de Psychologie du pays qui a déclaré qu’elle ouvrait la porte à des thérapies dangereuses.

Rogério Giannini, membre du Conseil, a déclaré : “Il n’y a aucun moyen de guérir ce qui n’est pas une maladie.”

La star brésilienne Larissa Machado s’est exprimée sur Instagram : “C’est donc ce qu’il se passe dans mon pays. Les gens meurent, ont faim, le gouvernement est en train de tuer le pays avec la corruption, il n’y a pas d’éducation, pas d’hôpitaux, pas d’opportunités…” 

Avant d’ajouter : “Et les autorités perdent leur temps à annoncer que l’homosexualité est une maladie.”

Un peu plus tôt ce mois-ci une banque brésilienne avait fait fermé une exposition d’art sur le thème de l’homosexualité à Porto Alegre car “elle promouvait la pédophilie“.

 

Quand un professeur américain décide de retourner la situation, et demande des comptes aux hétéros, c’est hilarant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Tristan Barreiros

Tristan Barreiros

Tristan, jeune parisien, aime toucher à tout : people, politique et sujets de société. Il est particulièrement actif sur Twitter et aime être le premier à sortir les scoops !

Il a rapidement quitté les magazines people pour créer CDG et donner un peu plus de sens à ses articles et rêve toujours d'être le BuzzFeed Gay à la française !

7 phrases qui le font débander direct !

SEXY : Avez vous déjà fantasmé sur les 7 nains ? Non ? On va peut-être vous faire changer d’avis…!