in ,

Yann Barthes : “Avec son mec, c’est l’amour au quotidien” selon Oops le “magazine”

Et un outing, un… Le magazine people “Oops” paru le 30 mars nous montre en couverture Yann Barthes avec un homme et comme titre : “Avec son mec, c’est l’amour au quotidien” et ce n’est pas un poisson d’avril.

Crédit : Oops !

 

“J’insiste sur le fait que pour un homosexuel, c’est une triple peine (l’outing, la vie privée et un compagnon qui n’a rien demandé).” peut-on déjà lire sur les réseaux sociaux.

Le forum Blabla 18-25 ans de jeuxvideos.com s’en donne déjà à coeur joie… ainsi que Twitter

 

Contrairement au coming out, qui définit le fait de révéler volontairement son orientation sexuelle et/ou son identité de genre, l’outing, forcé, peut constituer une atteinte à la vie privée. Mais quand on est une personne célèbre, peut-on vraiment l’éviter?

Pour Alice Coffin, porte-parole de l’Association des journalistes LGBT (AJL): “Il y a un certain esprit français selon lequel le fait de dire que quelqu’un est homosexuel serait une atteinte monstrueuse à sa vie. On le voit très bien dans les nécrologies ou les portraits dans la presse, il n’est jamais dit clairement que la personne est homosexuelle. Les journalistes se braquent sur les questions de vie privée, et pour moi, c’est une erreur.”

 

 

On se rappelle que Florian Philippot, créateur de son parti Les Patriotes, outé lui-même aussi il y a quelques années, sur France Inter, dénonçait une “dérive très grave”, “une sorte de fuite en avant vers une américanisation à laquelle on avait échappé”, avant de rappeler qu’il prônait depuis longtemps “une séparation stricte entre tous les éléments de la vie privée et engagement.”

Octave Nitkowski, blogueur nous précise : “Lorsqu’il est question d’hétérosexualité, chacun fait la différence entre l’orientation sexuelle et la vie intime. Mais dès lors qu’il s’agit d’homosexualité, tout le monde s’indigne excessivement, ne parvenant pas à faire la différence entre orientation sexuelle, qui peut être publique, et vie intime, qui relève alors de la vie privée.”

 

 

“Tant qu’une personne gay ne prétend pas activement être hétéro (comme un certain nombre de personnes dans l’assemblée des Golden Globes le faisaient probablement dimanche), je ne pense pas qu’elle ait à être une militante ou même un ‘modèle’ pour les plus jeunes de la communauté LGBT si elle ne souhaite pas l’être”, estimait un journaliste de Slate suite au coming out de Jodie Foster

“L’outing des célébrités est une épineuse question qui divise les militants et/ou spécialistes des mouvements LGBTQ. En ligne de mire, les questions de la vie privée de la personne concernée, et de l’intérêt général que peut avoir une telle annonce.” nous rappelle le Huffington Post.

Tu as aimé cet article ?

2 points
Upvote Downvote

Total votes: 6

Upvotes: 4

Upvotes percentage: 66.666667%

Downvotes: 2

Downvotes percentage: 33.333333%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Tristan Barreiros

Tristan Barreiros

Tristan, jeune parisien, aime toucher à tout : people, politique et sujets de société. Il est particulièrement actif sur Twitter et aime être le premier à sortir les scoops !

Il a rapidement quitté les magazines people pour créer CDG et donner un peu plus de sens à ses articles et rêve toujours d'être le BuzzFeed Gay à la française !

Des lycéens découvrent que leur professeur de maths est une star du porno gay dans un autre pays

Un homme organise le viol de son fils autiste car il le soupçonne d’être homosexuel