in

Paris : le kiosquier accusé d’homophobie change de métier !

Le kiosquier parisien qui a refusé de vendre “L’Équipe Magazine”, qui affiche en une deux sportifs en train de s’embrasser, vient de démissionner. En effet, il suivait en parallèle une formation.

Le kiosquier de la place de la République à Paris accusé d’homophobie ne sera donc pas sanctionné par la mairie de Paris suite à sa démission. Il a décroché un nouvel emploi grâce à la formation qu’il suivait.

La maire de Paris avait jugé l’attitude “inacceptable”. Selon un témoignage publié samedi 4 mai sur Facebook, ce kiosquier a refusé de vendre le magazine accompagnant le journal L’Equipe. Consacré à la lutte contre l’homophobie dans le sport, le numéro paru mettait en une le baiser de deux joueurs de water-polo.

“Ça nous rend encore plus fiers de notre une”, avait réagi de son côté le rédacteur en chef adjoint du magazine de L’Equipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Tristan Barreiros

Tristan Barreiros

Tristan, jeune parisien, aime toucher à tout : people, politique et sujets de société. Il est particulièrement actif sur Twitter et aime être le premier à sortir les scoops !

Il a rapidement quitté les magazines people pour créer CDG et donner un peu plus de sens à ses articles et rêve toujours d'être le BuzzFeed Gay à la française !

Britney Spears “arrête les concerts” mais pourquoi ?

🔴 Deux jeunes homos agressés témoignent en direct à 13h35 sur NRJ12 dans “Crimes et Faits Divers : la quotidienne”