in

Quand le pape François recommande aux parents d’enfants homosexuels de les emmener voir un psychiatre !

Alors que le pape François semblait avoir une vision plus progressiste sur l’homosexualité  en février dernier : “Que vous soyez homosexuel importe peu”, il semble faire un retour en arrière depuis hier, dimanche 26 août, avec ses propos douteux sur les jeunes homosexuels.

 

En 2013, le pape François avait témoigné son ouverture personnelle à l’égard des personnes homosexuelles avec sa fameuse formule “qui suis-je pour juger ?”

Ces paroles semblent loin depuis ce week-end car le pape a recommandé aux parents de jeunes enfants se disant homosexuels de les emmener voir un psychiatre. Comme s’il laissait entendre que l’homosexualité était une maladie.

C’est un journaliste qui lui a demandé ce qu’il dirait à des parents constatant les orientations homosexuelles de leur enfant.  Le pape répond : “Je leur dirais premièrement de prier, ne pas condamner, dialoguer, comprendre, donner une place au fils ou à la fille “.

Il continue cependant :  “quand cela se manifeste dès l’enfance, il y a beaucoup de choses à faire par la psychiatrie, pour voir comment sont les choses. C’est autre chose quand cela se manifeste après vingt ans” estime t-il.

Il conclut néanmoins: “ignorer son fils ou sa fille qui a des tendances homosexuelles est un défaut de paternité ou de maternité”.

Les associations de défense des droits LGBT (lesbiennes, gays, bi, trans) en France ont rapidement dénoncé lundi les propos “irresponsables” tenus par le pape François préconisant le recours à la psychiatrie lorsque des parents constatent les orientations homosexuelles de leurs enfants.

Nous condamnons ces propos qui renvoient à l’idée que l’homosexualité est une maladie. Or, s’il y a une maladie, c’est cette homophobie ancrée dans la société qui persécute les personnes LGBT“, a réagi auprès de l’AFP Clémence Zamora-Cruz, porte-parole de l’Inter-LGBT.

Graves et irresponsables“, ces propos “incitent à la haine (…) dans nos sociétés déjà marquées par des niveaux élevés d’homophobie et de transphobie“, a réagi de son côté SOS Homophobie sur Twitter.

Tu as aimé cet article ?

-1 points
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 100.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Written by Tristan Barreiros

Tristan Barreiros

Tristan, jeune parisien, aime toucher à tout : people, politique et sujets de société. Il est particulièrement actif sur Twitter et aime être le premier à sortir les scoops !

Il a rapidement quitté les magazines people pour créer CDG et donner un peu plus de sens à ses articles et rêve toujours d'être le BuzzFeed Gay à la française !

Un couple homosexuel dans Scènes de ménages, c’est enfin pour bientôt : “la production y travaille”

L’ex-Spice Girl Mel B : addict au sexe et à l’alcool !