in

ALGÉRIE : UN ÉTUDIANT EN MÉDECINE DE 21 ANS VIOLEMMENT ASSASSINÉ !

Un jeune homme algérien de 21 ans a été retrouvé mort dans sa chambre étudiante. Ses agresseurs homophobes l’ont suivi jusque chez lui pour l’égorger avant de prendre la fuite.

Le drame a eu lieu dans la nuit du dimanche 10 février. Assil Belalta, 21 ans, étudiant en médecine sur le campus d’Alger a été froidement assassiné. Le jeune homme s’est fait suivre jusque chez lui par les deux meurtriers qui lui ont tranché la gorge avant d’inscrire “il est gay” sur les murs de sa chambre avec son sang.

Escalade de la violence 

Dans un communiqué publié sur Facebook, l’association LGBT algérienne Alouen a fait part de son effarement. Elle désigne clairement le Premier Ministre comme responsable direct de ces meurtres.

Cet épisode malheureux intervient deux semaines seulement après les déclarations scandaleuses du Président du syndicat des magistrats algérien pour qui “l’homosexualité en Algérie et la lutte contre l’homophobie sont entrain de piétiner les valeurs et fondements du peuple algérien”.

Des paroles conservatrices encore trop bien encrées dans la communauté algérienne et qui inquiète les militants LGBT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Commentaires

Commentaires

Madonna dit oui à l’Eurovision pour un cachet pharaonique !

VIDÉO : Découvrez la bande annonce de “La Reine des Neiges 2”